Des anciens font entendre leur voix

Les anciens sont la fierté de l’ESCG. Les nombreux témoignages faisant suite à la campagne médiatique d’août 2017 dénigrant entre autres l’école ont généré une réaction de soutien, non seulement de la part des professeurs mais également dans le chef des anciens étudiants.

La déclaration des anciens est un texte de positionnement porté par ses signataires, et soutenu par d’autres démarches, plus personnelles. 

Déclaration des anciens étudiant(e)s de l’ESCG
« Ne pas réagir à l’actualité n’est tout simplement pas envisageable »
Août 2017

En tant qu’ancien(ne)s étudiant(e)s de l’ESCG, (Ecole Supérieure de Communication et de Gestion) à Bruxelles, l’article en 1ière page du quotidien belge LA LIBRE BELGIQUE le 16 août 2017 a retenu toute notre attention. Il a très rapidement fait le tour entre nous dans le monde entier. Il concerne l’enseignement privé en Belgique et relaye la rumeur que les formations que nous avions suivies et que nos diplômes seraient « sans valeur ». Cela nous a profondément choqué(e)s!

Après notre formation à l’ESCG, certains d’entre nous ont poursuivi un cycle supplémentaire d’études dans d’autres institutions d’enseignement avant de chercher et de trouver du travail. Dans ce contexte de concurrence, nous n’estimons pas avoir été défavorisés par rapport à d’autres candidats.

Sans autre formation que celle l’ESCG,  d’autres ont commencé une carrière. Cette carrière est parfois brillante aux yeux de nos familles qui ont mis tant d’espoir en nous et elle galvanise notre déclaration commune de ce jour. C’est ce dont nous voulons témoigner.

La réalité vécue que nous partageons ici contredit les arguments mis en avant dans cet article de presse lu avec beaucoup d’amertume et d’incrédulité… Il est particulièrement injuste que de tels arguments puissent toucher les étudiants d‘aujourd’hui et leur famille, en pleine année d’études. C’est inadmissible de mettre en péril les contributions des parents des étudiants d’aujourd’hui.

Nous gardons aussi le souvenir de nos professeurs. Tous avaient à cœur de nous former avec un très grand respect de nos origines, de nos capacités d’évolution et de notre parole. Nous sommes fiers de leur montrer qui nous sommes aujourd’hui.

Pour ceux d’entre nous qui sont originaires de pays hors UE, quand nous nous présentions au consulat belge de nos pays d’origine dans le cadre de notre demande d’un visa d’études, nous étions informés de la différence entre les démarches à faire pour rejoindre une institution d’enseignement privé et celles qui conduisent à rejoindre un établissement organisé, reconnu ou subsidié par les pouvoirs publics. Le fait que les diplômes de l’ESCG ne sont pas homologués par la Communauté française de Belgique est connu de chaque étudiant. Que certains découvrent cette réalité après plusieurs années d’études, n’est-ce pas un argument de circonstance?

Ensemble, en toute solidarité donc, nous signons pleinement cette déclaration commune coordonnée avec la mention de la qualité professionnelle qui est la nôtre en ce mois d’août 2017.

SIGNATURES

  • Sandra Kiyanga, Human Resources Specialist, USAID, US Agency for International Development
  • Marie-Chantal Soudoh, Gestionnaire de projet, Administration – STUDIOTECH Belgium
  • Hermann Affi, B.B.A, MBA. Financial Accountant/Voucher Examiner U.S. Department of State
  • Mohamed Barry, Sr Management Consultant for Benelux Management Consulting Firms – Sectors covered : Nuclear Energy, Pharmaceutical, FMCG, Energy, Telecom, Banking, Global Facility Management, Logistics & Transport – Expertise: Procurement & Supply Chain, Project Management, Financial Controlling & Reporting. 7 years Background on the Benelux Market
  • Guy Michel Kono, Microsoft Brand Development Ambassor, produit de l’ESCG et fier de l’être.

Vous aussi souhaitez apporter votre témoignage ?
N’hésitez pas à transmettre celui-ci à l’adresse mail dbayer_escg@yahoo.fr

Message reçu de Marie-Chantal Soudoh ce 23/8 à 13h36
En tant qu’ancienne étudiante à l’ESCG, je ne peux me taire face à cette injustice. Durant mon stage en entreprise (bruxelloise) dans le cadre de mes études à l’ESCG, j’ai enchaîné mon stage par un CDI en tant qu’assistante commerciale. J’ai gravi les échelons pour être aujourd’hui Project manager, gestionnaire principale des congés de tout le personnel (plus de 60 personnes) et proche collaboratrice du managing. Mon parcours professionnel n’est pas un hasard mais bien le fruit de ma formation à l’ESCG. Tout ce que j’ai appris à l’ESCG m’a aidé à bien travailler et à gagner la confiance de ma hiérarchie qui me confie la gestion d’importants projets. Je suis la preuve que la formation donnée à l’ESCG est d’une qualité remarquable, qui n’est pas donnée à toutes les écoles. J’encourage tous les étudiants à ne pas se décourager mais au contraire, à être plus motivés qu’avant et finir avec brio leurs études, car il y a de l’avenir quand on termine à l’ESCG.
Marie-Chantal Soudoh Project manager – Administration

Message reçu de Yves Kameni ce 23/8 à 16h01

L’ESCG faisant l’objet d’informations qui lui sont rarement favorables (articles de presses, infos JT…), j’aimerais en tant qu’ancien diplômé (Maîtrise en Administration et Gestion, Promotion 2006), et eu égard à la situation qui prévaut, attester de ce qui suit :

L’ESCG est une école réputée, multiculturelle et ouverte sur le monde. Elle délivre une formation de qualité dispensée par des enseignants professionnels actifs et engagés, et où règne une bonne ambiance de travail.

Le diplôme obtenu m’a permis via des passerelles de poursuivre des études de 3ème cycle dans les universités belges et françaises dans le cadre d’une spécialisation en banque et assurances.

Depuis huit années que je suis en France dans le milieu socio-professionnel, j’évolue dans les métiers de la finance d’entreprise et finance bancaire. Les acquis de l’ESCG complétées par ceux d’autres institutions supérieures me permettent de m’épanouir et d’évoluer positivement.
Aujourd’hui, je ne peux que soutenir et encourager ceux qui poursuivent actuellement leurs études à l’ESCG ou qui souhaiteraient en faire.
Je n’hésiterais donc pas à recommander fortement l’ESCG à mon entourage.
M. Yves Kamen, Auditeur Interne Bancassurance

Message reçu de Hicham Kourahi ce 28/08 à 19h35

« J’ai rejoint l’ESCG en 2008. Après de longues recherches d’étudiant en passe d’acquérir son baccalauréat, j’ai choisi l’ESCG parmi plusieurs instituts en Belgique et ailleurs. Moi-même et toute une promotion de jeunes étudiants du monde entier avions le privilège d’avoir un enseignement de très haut niveau, adapté au marché de l’emploi, et dispensé par un corps professoral de haut calibre, et dont la réputation dépasse les frontières de la Belgique. Tout au long de mon parcours académique, l’école nous a transmis une formation complète et caractérisée par un suivi continu, un cadre de travail organisé, ainsi que la connaissance accrue du monde de l’entreprise d’une part, grâce à des programmes adaptés, et d’autre part à la grande expérience des enseignants mis à notre disposition, sans oublier le contexte international et l’environnement multiculturel dans lequel nous avons évolué, ce qui m’a permis personnellement de comprendre le contexte économique mondial et de m’améliorer au fil des années.
Après avoir terminé mon cursus, j’ai pu trouver mon premier emploi à Bruxelles avec facilité, et j’ai ensuite suivi une formation complémentaire en ingénierie économique option entrepreneuriat et innovation dans une Grande Université en France, une formation sur sélection de dossier et entretien avec les responsables de la formation, et grâce à mon diplôme en Gestion et Finance de l’ESCG, j’ai été sélectionné et j’ai achevé un nouveau diplôme par la suite, encore une fois avec aisance, toujours grâce à ma formation initiale.
Les années ont passé et je travaille actuellement en Amérique du Nord, au Canada, où mon diplôme et les compétences acquises à l’ESCG sont valorisées comme c’était le cas en France, et chaque jour qui passe je vis l’une des choses qui m’ont été inculquées à l’ESCG.
Aux chers étudiants en cours de formation, je dis : ne pensez pas trop à ce qui se dit, pensez plutôt à profiter au maximum du savoir et du cadre qui vous sont offerts. À tous les professeurs de l’ESCG, je dis merci, merci du fond de mon cœur pour tout ce que vous avez fait pour moi et pour tant d’autres, je ne vous oublierai jamais. À l’administration de l’ESCG je dis mille merci pour votre soutien, pour vos conseils, pour votre bonne humeur permanente et votre encadrement, et pour finir, je suis de tout cœur avec vous tous, et vous souhaite une très bonne session de septembre. »
All the best,
Hicham Kourahi, Settlement Counselor

Message reçu d’Edna Alcantara ce 5/9 à 20h04

« Comment pourrais-je définir en quelques mots la place de l’ESCG dans ma vie?
Je n’ai pas assez de mots pour décrire et remercier l’administration et le corps professoral de cette institution.
Tout d’abord pour l’ambiance agréable et «familiale» qui a beaucoup contribué à mon adaptation, loin de mon pays, de ma famille, de mes amis…
Du point de vue formation, j’ai reçu un enseignement très bien encadré de haute qualité, dispensé par des professeurs passionnés par l’art d’enseigner, ce qui m’a poussée à aller beaucoup plus loin.
Il y a tellement à dire…
L’ESCG, c’est une merveilleuse expérience à vivre par soi-même.
L’enseignement reçu à l’ESCG m’a permis :
1-une carrière diplomatique comme attaché financier et administratif
2-de poursuivre une autre formation à l’ULB
3-de réussir 4 fois les tests «selor» pour fonctionnaire A1, A2, B et Gestion de projet pour la Région Bruxelles-Capitale.
4- Aujourd’hui , je suis patron, comme Business Advisor et chef d’entreprise, j’ai deux sociétés (textile et construction).

Rien de cela n’aurait été possible si je n’avais pas été bien préparée par un enseignement de qualité, encadrée par des enseignants volontaires et dévoués. »

Edna Alcantara